Billet du 7 août - Apnée

Lui c'est Florent de Carquefou
Il vient ici avec sa famille chaque année
Il enfile sa cagoule en néoprène et me raconte que ce qu'il aime
C'est l'apnée de découverte, le plaisir de descendre
D'être en symbiose avec le monde merveilleux du dessous


Ici pour lui pas de contrainte de matériel
Pas de palier de décompression
Juste des marques, tous les cinq mètres, sur la cordelette de sa bouée
Il descend, détendu, sans résistance
Il se fait confiance
Liberté d'y aller quand il veut, d'être avec lui-même


Les notes liquides d'Eric Serra entament leur mélodie alors qu'il me parle


Il me montre le milieu de l'anse
"Je vais là, y'a un banc de sable, à un moment ma flottabilité devient négative
Je suis en chute libre et je me pose
Les poissons sont curieux ils s'approchent
Je reste une minute à une minute trente"


C'est un autre Jean Marc*
Ici pas de performance
Pas plus de quinze mètres
Pas trop longtemps dans l'eau froide
L'apnée de loisir


Il ajuste son masque-tuba
Petit homme en noir dans la piscine immense de Pors Kamor
Impression de partager les sensations du bassin où j'aime nager sur ma pause du midi
Flotteur orange et drapeau blanc & rouge
Ses palmes grises battent amplement, il plonge
Une minute s'écoule, j'imagine sa descente, ce qu'il peut voir
Il avance, recommence, longues palmes dans le grand Gris Bleu


Autre film, autre époque
Le clapot sur la cale, le bruit du petit ressac estival
Tout est calme


*Barr

Que faire à Perros-Guirec ?


Votre profil

OU