Billet du 15 septembre - Brut

C'est comme un premier jour sur terre...

J'emprunte les marches pour descendre sur la plage du Squewel
Je n'ose pas marcher sur le sable, peur de faire disparaître les empreintes des oiseaux et puces de mer
Les galets, le sable, les algues sont disposés d'une manière que seul le flot peut le faire
Quelque chose que j'ai déjà senti sur des îlots mais ici, jamais
Du bois flotté, des cristes marine en fleur, des choux marins, une liane de ronce fraîche sur les galets
Le rumex rupestris....
La beauté brute toute simple

"C'est un grand moment, la zone était fermée depuis mars"
Tandis que Quentin explique aux promeneurs que nos hirondelles ont pu faire deux nichées, certains couples trois (!) parce qu'ils n'ont pas été dérangés dans le nourrissage de leurs poussins,
Maxime ratisse la végétation coupée hier pour permettre la réouverture du sentier
L'isthme du Squewel est de nouveau accessible
Vincent observe la scène "Si la nature pouvait parler elle dirait peut-être "Vous recommencez à me piétiner!""
Sentiments ambivalents des gardes du littoral qui cherchent toujours à faire pour le mieux


Tous les espaces de quiétude seront rouverts d'ici vendredi, on vous souhaite "bonne balade"...

Que faire à Perros-Guirec ?


Votre profil

OU