Billet du 11 mai - Revenir

Ce matin comme une rentrée des classes
Retrouver les collègues, le café, le bureau
Une rentrée buissonnière où le vent nous pousse dehors
La mer est bleu-glacial, les déferlantes puissantes
Une odeur d’iode sur le sentier des douaniers
Du bois flotté, des os de seiches par dizaines
En haut des grèves
Des paquets d’algues flottent au rivage
Comme un commencement du monde
Je poursuis et le vent me ralenti
Le ciel épais laisse passer dix secondes de soleil
Les bords de sentiers tellement fleuris
Rose, violet, jaune, vent tendre
Deux mois et on est passé de l’hiver au printemps
Les goélands, linottes et tous les autres
Ont niché un peu partout
On guette à l’oreille s’ils nous signalent qu’on s’approche de leur nid
La nature est sauvage, brute, brutale
Il n’y a personne, on patiente, on vous attend !
Quand le feu passera au vert....

Que faire à Perros-Guirec ?


Votre profil

OU